blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Du napo dans l'air

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

Du napo dans l'air

PLUS ON EST PETIT, PLUS ON RIT

Le 13/04/2018

V'là le matos. Reste à finir les socles et à les peindre.
V'là le matos. Reste à finir les socles et à les peindre. 
​Hildepute, y avait longtemps ! 
​J'ai ressorti mes vieilles figs 15 mm de leurs tiroirs poussiéreux afin de les resocler en vue de tester la règle " L'age des aigles" dont une première démo me sera proposée demain.
​Chaque figurine représente 90 bonhommes.
Pour calculer les pertes, on ne raisonne pas par portion de fig comme dans "Vive l'empereur"  (1/4, 1/2, 3/4 ou 1) mais par plaquette de 4 biffins (2 pour les cavaliers). Les manoeuvres s'imaginant plus au niveau de la brigade que du bataillon.
​Côté français, je dispose aujourd'hui de deux divisions de deux brigades d'infanterie chacune, plus une brigade de la Garde.
​Ajoutez à cela 6 régiments de cavalerie et quelques batteries. Suffisamment de quoi entamer une baston.
​Une partie des figs sont encore à socler aux bonnes dimensions et les socles sont à peindre. Mais je tiens le bon bout. 
​Après, on verra sur table ce que cela donnera et je passerai aux buveurs de bière tiède, aux mangeurs de saucisse et aux amateurs de bortch. Parce que, côté armées ennemies, c'est pas ce qui manque dans mes armoires.
Bédame, il avait pas que des potes, le ch'ti père Napo.

 

C'EST DU NAPO ET C'EST TOUT FRAIS

Le 12/04/2018

Le blog " L'âge des aigles". On y apprend un tas de trucs.
Le blog " L'âge des aigles". On y apprend un tas de trucs. 
​Jean-Baptiste est un Nantais. Ca se soigne, me direz-vous. Ou bien ça se cultive... Car, exception faite de sa rocade aussi obstruée qu'une artère de fumeur de cigare , la ville est belle et les activités qu'on y pratique sont innombrables.
​Le wargame en fait partie.
Or il se trouve que, comme Obelix, le petit JB est jadis tombé très tôt dans le chaudron des batailles napoléoniennes. Une addiction qu'il tient de son paternel, si j'ai bien compris.
​Depuis, Jean-Baptiste joue, joue et rejoue, avec une affection particulière pour la règle "L'âge des aigles" , qu'il a pris soin de traduire de l'anglais. Une langue sous laquelle elle porte le nom de "Fire and fury".
​Cette règle là,  je vais la découvrir pas plus tard que samedi prochain au sein du club des Lanciers de l'Ouest. 
"Plus simple, plus fluide " m'assure-t-on. Tout en précisant que "L'Age des aigles" garde un côté réaliste, avec la possibilité de voir - comme cela se passait sur les champs de bataille - nos ordres généraux être plus ou moins bien respectés par les troupes que l'on commande.
​Tout cela vaut bien un blog, estime en tout cas Jean-Baptiste, qui a commencé à réaliser le sien. 
​On peut le trouver à l'adresse suivante : 

https://age-des-aigles.blog4ever.com

​Articles divers, scénarios de bataille (dont Borodino, Leipzig, Talavera etc.), explications sur la règle ... Petit à petit, le site fait son nid et le blog se remplit.
De manière fort intéressante, soit dit en passant. A tel point que je vous invite à y jeter un oeil, comme disait Koutousov.
​Y a même un forum.   Alors, z'attendez quoi pour vous ruer là-dessus, bande de traine la patte ? 



 

 

UNE BASTON EN CACHE TOUJOURS UNE AUTRE

Le 10/04/2018

Doucettement, mes Ruskofs s'étoffent. 24 autres vont suivre.
Doucettement, mes Ruskofs s'étoffent. 24 autres vont suivre. 
Oublieux comme je suis, j'essaie de pas me tromper de pinceau. Mais y a des jours où, dans les brumes matinales, c'est pas évident.
Outre la nouvelle unité d'infanterie ruskof à laquelle je suis en train de donner des couleurs, et qui progresse doucettement, je suis en train de repeindre ma cuisine, ces jours-ci. Sacré boulot. Mais faut ce qu'il faut, nom d'un grenadier ! 
​La grande affaire du moment, ce sont également les règles que je m'apprête à découvrir dans mon nouveau pays de galettes, de binious, de chouans et de jeteurs de dés.
​Pas plus tard que samedi prochain, j'irai en effet m'initier à l'Age des aigles (Fire and fury) au sein du très agréable club nantais des Lanciers de l'Ouest.
Le temps d'une partie napo en 15 mm dont l'unité de base sera la brigade, si j'ai bien saisi, et dont les généraux auront des aptitudes variées : le teigneux, le talentueux, le vicelard, le rapace... Euuuh, non, je m'égare. Disons plutôt des talents divers, selon les individus. Comme cela se passait sur le terrain.
​Changement de décor une semaine plus tard, aux environs de Rennes, où je me plongerai dans la règle "Age of valor" chez Philippe, un lecteur de ce blog en délire et lui même  auteur du "blog du marquis". Un stakhanoviste qui applique les méthodes du père Ford à la peinture des figurines : vite, beaucoup et à la chaine.
​Cette fois-ci, on changera d'époque et d'empereur pour s'attaquer pendant deux jours à la guerre de 1870.
Depuis le temps que j'ai envie de déguster un fricot de prusko, ca va me faire le plus grand bien cette affaire-là. D'autant plus que d'autre joueurs doivent venir de loin : Nantes et Paris, annonce le maître des lieux.
​En Mai, un autre rendez-vous, toujours dans la région de Rennes, m'amènera enfin à découvrir la règle "Volley and bayonnets", dont on m'a aussi dit grand bien.
​Vingtdediousse, c'est pas le choix qui manque, comme dirait Mme Odette en ouvrant la porte du "Perroquet bleu" à tout un régiment de zouaves.

 

CARREMENT IMPRESSIONNANT

Le 07/04/2018

Pourquoi donner dans le Liliputien quand on peut faire gargantuesque ?
Pourquoi donner dans le Liliputien quand on peut faire gargantuesque ? 
Une bataille napoléonienne, c'est d'abord de la masse. 
​Histoire de le rappeler aux oublieux, un figuriniste d'outre-Rhin a entrepris de le démontrer en réalisant dans son atelier spécial Empire des dioramas sur lesquels apparaissent des carrés d'infanterie britanniques, façon Waterloo.
​Apparemment, les figurines qu'il utilise dans cette entreprise destinée à ébahir les foules esbaudies, sont au formation 1/72 et en plastique. 
​Mais le rendu est surprenant comme on peut le constater sur son blog teutonique :

 

http://www.8eme.de/napoleonische-soldaten-en-miniature/die-werke-von-arndt/waterloo-1815-2015-teil-1/


Perso, j'en reste baba. Donnerwetter ! Il me faudra bien quelques chopes de Schneider Aventinus pour m'en remettre .



 

 

LES PREMIERS BIFFINS

Le 01/04/2018

Planquez vos boutanches . Les moujiks sont de sortie
Planquez vos boutanches . Les moujiks sont de sortie 
​Petit à petit, le Ruskof fait son isba. 
​Voici les premiers éléments de la première compagnie de mon régiment russe grand format, accompagnés d'un grenadier.
​Les figs sont de Perry et la sous-couche est noire. 
​Le rythme est d'une figurine par jour, pour ne pas user ma santé à peintouiller et prendre le temps d'aller marcher sur une plage du Morbihan quand la météo locale dément en rigolant les bulletins moroses diffusés à la télé.  Hi, hi, hi...
​Car, comme le dit l'adage, en Bretagne, il fait beau tous les jours. Même si c'est pas longtemps.

 

Minibluff the card game

Hotels