blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Du napo dans l'air

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

Du napo dans l'air

UNE FRICASSEE NAPO, FACON LANDAISE... MIAM !

Le 23/06/2017

L'armée alliée prête à se mettre en marche Parmi les Espingouins, mes garrochistas, gardiens de toros.

L'armée alliée prête à se mettre en marche
L'armée alliée prête à se mettre en marche 
​Ca va sentir à la fois le camembert coulant, la morue pas fraiche, la panse de brebis farçie trouée, le sauté de veau à la confiture de fraise fluo et la paradilla de queues de poisson.
On s'en pourlèche les babines à l'avance.
​Une féroce baston napo va se disputer pas plus tard que demain dans le sud des Landes.
​Elle opposera une solide armée française à une coalition interlope composée d'Espagols, de Portugais, d'Anglais et d'Ecossais.  C'est dire si le plomb va couler.
​Parmi les belligérants, on trouvera un peu de tout : du Toulousain en rut comme du Girondin-tête-de-chien, du benêt béarnais (ma pomme) comme du fourbe Landais.
​Rien de tel pour débuter l'été. Parce que je peux vous le dire les 30,31,32 et 33 degrés de ces jours derniers, c'est bernique et peau de balle comparé à ce qui va se passer sur la table. 
Slurp und miam-miam... Y sont où mes dés limés ? 

 

TOUS A LA BAILLE !

Le 20/06/2017

Y a pas à dire. Langton, y a pas mieux. Un Anglais pris en tenaille entre trois godons. Gasp und hildepute ! Le vaisseau français va exploser sur un coup de 6. Je biche

Y a pas à dire. Langton, y a pas mieux.
Y a pas à dire. Langton, y a pas mieux. 
​Avec le vaillant amiral Olivier de Tulasvumonderrick, on a décidé d'aller à la mer cet après-midi. La vraie, celle sur laquelle on flotte avec nos vaisseaux de ligne miniatures , tout en s'envoyant rageusement des boulets ramés (du moins pour les Français, car les buveurs de bière tiède n'en utilisaient pas).
​Belle occasion pour faire prendre l'air à nos escadres Langton. Rââââââh, lovely !
​Remonté comme une pendule grecque, l'amiral Olivier en a profité pour s'emparer, sabre au clair de deux de mes bateaux pendant que je lui renvoyais la politesse en faisant exploser l'un de ses 80 canons sur un coup chanceux. La routine, quoi.
​Une chose est certaine : la règle " De l'ile de la Tortue à Trafalgar" que nous avons testée à cette occasion sur des plaques en polistirène peintes avec des hexagones a pleinement répondu à notre attente : simple, fluide et amusante.
​La prochaine séance de baignade générale est prévue pour la fin juin dans l'agglomération paloise. En attendant, tournée de ratafia pour tout le monde ! 

 

LE 27e SE REFAIT UNE BEAUTE

Le 20/06/2017

V'là les Irlandais, la gourde remplie de Guinness bien chaude
V'là les Irlandais, la gourde remplie de Guinness bien chaude 
​Y fait trop chaud, vraiment trop chaud pour aller se balader en montagne. Du coup, me voilà reparti sur l'opération "socles et repeintouillage".
​Cette fois-ci, je m'attaque au 27e Inniskilling, un régiment irlandais qui a tenu le haut du pavé à Waterloo.
L'état-major des buveurs de bière tiède n'avait rien trouvé de mieux que le faire stationner au milieu du carrefour formé par le chemin d'Ohain et la route menant à Bruxelles. C'est à dire juste en face des canons que les Français avaient installés en fin de journée près de la ferme de la Haye Sainte.
​C'est dire si les boulets ont fait des dégâts.
​Aujourd'hui, les seuls à risquer de se faire dégommer au même endroit, ce sont les touristes bourrés de Chouffe et de Corsendonk qui ne respectent pas les feux au passage pour piétons. A chaque époque ses aventures.

 

LES CATALANS AIMENT LA CASTAGNE

Le 17/06/2017

V'là les gonzes. Du Front Rank pur jus
V'là les gonzes. Du Front Rank pur jus 
​Comme les départements pyrénéens sont transformés en ce moment en four à pyrolyse (35 degrés prévus lundi en Béarn, hildepute !) , c'est le moment ou jamais de ressortir l'armée espagnole, la seule dont les figurines ne fondent pas au soleil.
​Cela sera-t-il le cas lors de la prochaine méga baston qui se profile pour le 24 juin dans la riante salle de réunion de Cazères-sur-l'Adour ? C'est pas impossible.
​Du coup, j'en profite pour ressortir des archives l'un de mes bataillons les plus originaux : de l'infanterie légère catalane impossible à ne pas repérer sur un champ de bataille avec son uniforme que ne renierait pas le majordome du Royal Mansour.
​C'est de l'ibérique, c'est pas costaud, ca parle fort,  ca sent même un peu l'ail,   mais ça en jette. Adelante muchachos ! 

 

 

CA VA SAIGNER SUR LE JOURNAL DE BORD

Le 13/06/2017

V'là ce que ça donne pour un bateau français
V'là ce que ça donne pour un bateau français 
​Comme y fait trop chaud pour tailler une haie, tondre la pelouse ou même... bailler, je me suis attaqué à la réalisation des fiches qui seront attribuées à chaque vaisseau de mes prochaines batailles navales napo. 
​Cela précise la vitesse du navire en fonction de la direction du vent, les pertes subies dans la coque, le gréement, l'équipage etc . 
​Ca annonce aussi les mouvements suivis, les types de boulets utilisés (simples, doubles, ramés), les éperonnages, les réparations et tout le toutim. 
​Premier test mardi prochain à Pau et baston le 30 juin à Lescar.
​Auparavant, cet étripage naval aura été précédé (par la force des choses) le samedi 24 juin d'un affrontement napo tout ce qu'il y a de plus terrestre organisé dans le sud du Groënland.
C'est à dire au nord de la rivière Adour, au coeur d'un riant bourg landais désormais bien connu pour ses charges à la baïonnettes et le bruit délicat du bouchon du "kil" de rouge que l'on débouche en rigolant sur les coups de midi.
Histoire de ne jamais perdre de vue les choses essentielles.

 

Minibluff the card game

Hotels